Présentation des chroniqueurs

Michèle Boulanger-Bussières | Marie BrunetteDenys ChouinardValérie D’amour | Lucia Ferretti
Me Élizabeth Gagné | Jacques Nantel | Jean-Claude Poitras | John Willis

Michèle Boulanger-Bussières

Michèle Boulanger-Bussières a contribué à l’évolution de la mode québécoise de façon significative depuis sa sortie de l’École des métiers commerciaux de Montréal où elle a complété le programme de dessin de mode. Elle a tout d’abord cofondé un salon haute couture avec une compagne de l’École, Monichel; puis le hasard la conduit chez Dupuis Frères où elle fût coordonnatrice de la mode entre 1965 et 1969. Par la suite, elle a promu la mode québécoise au ministère du Commerce extérieur du Québec. Elle a largement contribué à la formation de futurs professionnels de la mode en collaborant à la mise en place d’un programme de formation collégiale dans l’industrie de la mode ainsi qu’à la création de l’École supérieure de mode de Montréal.

Marie Brunette

Marie Brunette est rédactrice pigiste et vit à Montréal. Bachelière en Animation et recherches culturelles, cette férue de culture populaire et d’analyse médiatique a d’abord contribué à différents journaux étudiants, puis à la radio sur les ondes de CHOQ FM. Son parcours professionnel l’a menée à assumer la recherche et la coécriture de textes d’exposition (Made in Montréal? au Centre d’histoire de Montréal). À titre de blogueuse, elle participe également au volet web de l’émission J’ai la mémoire qui tourne, diffusée sur la chaîne Historia.

Denys Chouinard

Coordonnateur du Service des archives à la Congrégation de Notre-Dame de Montréal, Denys Chouinard est l’instigateur du projet de Déclaration québécoise sur les archives qui a fortement inspiré le Conseil international des archives pour la Déclaration universelle sur les archives. Il a contribué de façon significative à la promotion et au rayonnement des archives et de l’archivistique au Québec. Il a reçu, à cet effet, le prix Jacques-Ducharme 2009 de l’Association des archivistes du Québec.

Valérie D’Amour

Diplômée de la maîtrise en histoire québécoise à l’Université de Montréal en 2003, Valérie D’Amour a travaillé comme consultante en histoire et en patrimoine pendant sept ans. Elle a participé à plusieurs projets portant sur l’histoire du patrimoine bâti montréalais notamment à la section «base de connaissances » du site Web du Vieux-Montréal. Ayant terminé une formation à l’École de bibliothéconomie et des sciences de l’information en 2008, elle est depuis le printemps 2009 archiviste au Service de la gestion des documents et des archives de HEC Montréal et s’intéresse tout particulièrement à la préservation des archives d’entreprises.

Lucia Ferretti

Lucia Ferretti est historienne, professeure titulaire à l’Université du Québec à Trois-Rivières et chercheuse au Centre interuniversitaire d’études québécoises.  Elle est spécialiste de l’histoire socioreligieuse du Québec.  Parmi ses publications, soulignons sa Brève histoire de l’Église catholique au Québec (Boréal, 1999) et les Nouvelles pages trifluviennes (avec Jean Roy, Septentrion, 2009).  Soucieuse de diffuser largement les connaissances issues de la recherche, elle participe souvent à des émissions télévisées et à des expositions à caractère historique.  En 2006, son exposition « Une histoire de solidarité », présentée par le Musée québécois de culture populaire de Trois-Rivières, s’est méritée le Prix d’excellence « Innovation » de l’Association des musées canadiens.

Me Élizabeth Gagné

Élizabeth Gagné est membre du Barreau du Québec depuis 2004 et a obtenu avec distinction un diplôme en droit civil et en Common Law de l’Université McGill en 2002. Me Gagné a principalement oeuvré en contentieux d’entreprise, où elle a su développer une expertise en droit commercial, notamment en gestion de risques et négociation d’ententes dans le domaine de l’ingénierie. Elle est conseillère juridique à HEC Montréal depuis 2009 et s’intéresse particulièrement aux enjeux liés au droit d’accès à l’information et à la propriété intellectuelle.

Jacques Nantel

Jacques Nantel, secrétaire général de HEC Montréal depuis mars 2007, enseigne à l’École de puis 1980. Il a été promu professeur titulaire en 1994. Parmi ses domaines d’intérêt, de recherche et d’enseignement : les comportements de consommateurs, la recherche commerciale et le marketing électronique.  Il a occupé de nombreuses fonctions administratives à HEC Montréal parallèlement à sa carrière de professeur et de chercheur. Il a reçu de nombreux prix au cours de sa carrière dont le prestigieux prix Leadership in Management Education décerné en 2000 par le National Post aux meilleurs professeurs des écoles de gestion canadiennes.

Jean-Claude Poitras

Diplômé de l’École des métiers commerciaux de Montréal en dessin de mode en 1969, il a aussi étudié le graphisme au Studio Salette (1971). Ce créateur aux multiples talents a contribué au rayonnement de la mode québécoise au niveau international. Il a créé, entre autres, les griffes vestimentaires « Parenthèses » et « BOF! » ainsi qu’une collection dédiée à la décoration intérieure et aux arts de la table, « Poitras, 13 rue de l’univers ». Ses collections ont été présentées sur les plus grands podiums à l’échelle mondiale. Il a fondé les entreprises Poitras Design ainsi que Fashion Société Design. Récipiendaire de nombreux prix, il reçut notamment la prestigieuse Griffe d’Or en 2000.

John Willis

John Willis est conservateur et historien au Musée canadien de la poste, au Musée canadien des civilisations depuis 1991. Diplômé du Département de géographie de l’Université Laval, il a publié de nombreux articles et ouvrages portant notamment sur la communication postale et les mouvements syndicaux. Il a également été commissaire d’expositions et directeur du projet d’exposition virtuelle « Avant le cybercommerce. Une histoire du catalogue de vente par correspondance au Canada ».