Dupuis et frères à travers le Québec

Rejoindre la clientèle | Les catalogues | Des emplois nombreux et variés | De la carriole au camion de livraison | L’ouverture des succursales

Le comptoir postal, la vente par catalogue et les succursales
Chronique de Valérie D’Amour

Rejoindre la clientèle

Get Adobe Flash player

Les catalogues

Le premier catalogue est publié en 1921. Rédigé en français, il compte 22 pages et est imprimé à 20 000 exemplaires. Dans les années 1940, plus d’un million de catalogues sont distribués chaque semestre. Dupuis Frères diffusent jusqu’à quatre catalogues par année : automne-hiver et printemps-été ainsi que les ventes de mi-hiver et mi-été. Les produits offerts sont très variés notamment des vêtements, souliers et autres accessoires mode pour toute la famille, des produits pharmaceutiques, de la ferronnerie, des articles de cuisine et de décoration, de la literie, des instruments de musique et des articles de sports. Pendant un certain nombre d’années, l’entreprise publie également un catalogue expressément destiné aux membres du clergé. Le dernier catalogue est imprimé en 1962.

Des emplois nombreux et variés


L’exploitation efficace du comptoir postal de Dupuis Frères demande le travail d’une main-d’œuvre abondante comprenant à l’époque surtout des femmes. Les opérations sont multiples : lecture du courrier, enregistrement des commandes, transcription des commandes, préparation de la marchandise provenant de différents rayons, facturation, emballage et expédition. Environ 300 personnes travaillent au comptoir postal en 1930; ils sont 198 au moment de l’avis de fermeture en octobre 1962.


De la carriole au camion de livraison

Les documents d’archives nous révèlent aussi que Dupuis Frères tentaient même d’enregistrer comme marque de commerce les slogans publicitaires qu’ils utilisaient, notamment « Achète bien qui achète chez Dupuis » et « Reçu aujourd’hui, expédié aujourd’hui ». Ces tentatives n’ont cependant jamais obtenu l’approbation des autorités canadiennes de l’époque en matière de propriété intellectuelle.

L’ouverture des succursales

Get Adobe Flash player